Présentation des 7 habitudes de Covey

Cet article fait partie d’une série d’articles sur Les 7 habitudes de ceux qui réalisent tout ce qu’ils entreprennent de Stephen Covey.

Selon S. Covey voici le processus qui permet de construire son propre caractère :

de nos pensees a notre caractere

Il est également possible de rompre avec une habitude même si cela demande des efforts.

Pour créer une habitude il faut trois ingrédients :

  • La connaissance ;
  • Le savoir-faire ;
  • Le désir.

La connaissance est la conscience qu’il y a  un problème et c’est aussi la connaissance de la solution.

Le savoir-faire est la compétence, la capacité à réaliser la solution.

Le désir, c’est la volonté nécessaire pour réaliser cet effort de création d’une nouvelle habitude.

Pourquoi ces 7 habitudes ?

Les 7 habitudes suivent ce que Covey appelle une échelle de la maturité composée de 3 phases :

echelle de la maturite

A la naissance, nous sommes totalement dépendant. Puis, progressivement, nous devenons indépendant.

Notre développement suivant cette échelle se fait sur plusieurs plans indépendants les uns des autres :

  • Physique ;
  • Psychologique ;
  • Intellectuel.

Ainsi il est donc possible, par exemple, de devenir physiquement indépendant, puis plus tard de devenir psychologiquement indépendant.

Dans la méthode Covey, les habitudes 1, 2 et 3 permettent de passer de la dépendance à l’indépendance. Les habitudes 4, 5 et 6 permettent de passer de l’indépendance à l’interdépendance.

Que signifient être indépendant ?

Voici quelques exemples  donnés par Covey :

  • Penser par  soi-même, exprimer ses idées. Entériner soi-même ses pensées et ses émotions. Penser de manière créative ou analytique.
  • Connaître sa propre valeur. « La façon dont je suis […] aimé n’influe pas sur mon opinion de moi-même ».

« Une vraie indépendance donne la force d’agir au lieu de se laisser guider. Elle nous libère de la dépendance vis-à-vis des circonstances ou des gens. »

Que signifient être interdépendant ?

Lorsque je suis interdépendant je sais qu’avec les autres je peux réaliser plus. Je reconnais mon besoin « d’aimer, de donner et de recevoir l’amour des autres. » Je comprends également « qu’il faut associer les meilleurs idées des autres aux miennes. »

L’interdépendance permet de partager avec les autres nos ressouces les plus profondes  et d’accéder « aux vastes ressources potentielles qu’apportent les autres. »

 

L’efficacité

Pour Covey il existe un principe de l’efficacité qu’il appelle « Equilibre P/CP ». P correspond à la production et CP correspond à la capacité de production.

Il est important de garder un équilibre, c’est-à-dire de ne pas investir tous ses efforts uniquement dans la production ou uniquement dans la capacité de production.

>> Lire la suite : L’habitude n°1 – Soyez proactif