Le pouvoir du moment présent


Le pouvoir du moment présent est un best seller du développement personnel écrit par Eckhart Tolle publié en 1997.

Son livre est une méthode de développement personnel qui a pour objectif de nous aider à atteindre l’illumination. Tous les concepts de base de son approche son expliqués dans le premier chapitre de son livre.

Encore une fois n’espérez pas un changement dans votre vie si vous vous contentez de lire cet article ou même si vous lisez le livre. Ici la théorie ne suffit pas, il faut l’appliquer.

Les concepts de base de l’approche d’Eckhart Tolle

Le but de la méthode de Tolle est d’atteindre l’illumination. Un état qu’il n’est possible d’atteindre que si nous arrêtons d’écouter notre mental. En arrêtant d’écouter notre mental nous allons pouvoir nous reconnecter à l’Être et atteindre ainsi l’illumination. Définissons ces trois concepts.

L’illumination est un état de paix, de plénitude. C’est un état dans lequel nous nous connectons à l’Être et nous maintenons cette connexion.

L’Être représente notre moi le plus profond, notre véritable nature. Il est impossible de comprendre l’Être avec notre mental. Selon Tolle l’Être existe à la fois au cœur et au-delà de toute forme. Ainsi l’Être peut nous être directement accessible.

Le mental c’est la pensée ou plutôt les pensées. Selon Tolle ce sont les pensées incessantes qui créent une barrière entre nous et notre moi profond.

Comment se reconnecter à notre moi profond ?

Avant tout essayons de comprendre pourquoi nous ne sommes plus connectés à notre moi profond.

Selon Tolle ce qui nous déconnecte voire nous fait oublier notre moi profond est le fait de croire que nous sommes nos pensées et rien d’autre. C’est le fait de s’identifier soi-même à ses propres pensées. Cela provoque un mode de pensée compulsif et incessant. Nos pensées sont alors obnubilées par le passé ou par le futur. Et nous ressassons alors les événements du passé ou d’hypothétiques événements du futur. De plus le fait de s’identifier à ses pensées crée une fausse image de notre moi, un moi créé par l’ego. Cela entretient encore ce mode de pensée compulsif.

Ajout schéma

 

Maintenant que nous savons ce qu’il faut éviter de faire, voyons ce qu’il faut essayer de faire.

La première chose à faire est d’écouter notre pensée, cette ou ces voix dans notre tête. Nous observons le penseur et nous essayons notamment de repérer les schémas répétitifs. L’objectif de cet exercice est d’être le témoin de notre pensée, en essayant autant que possible de ne pas la juger.

Ce faisant, nous prenons conscience de notre pensée en même temps que nous prenons conscience de nous en tant qu’observateur. Mais pour Tolle ce phénomène de prise de conscience n’est pas une pensée, il nous mène au-delà du mental.

Ajout schéma