Les tomates

Tentative d’une fiche utile pour un permaculteur.

Synthèse (en fonction des variétés) :

  • Famille : Solanacées
  • Semis : février à avril
  • Récolte : juin à octobre
  • Taille : de 15cm à 4m
  • Durée de vie : plusieurs années
  • Temparature : au moins 20°c pour les semis, puis idéalement au moins 15°c. Ne surtout pas passer sous les 5°c.

Contrairement à ce qu’on pourrait croire la tomate n’est pas une plante annuelle. Mais comme avec notre climat elle meurt souvent en hiver on la replante chaque année. C’est donc une plante vivace qui peut vivre plusieurs années.

Les besoins des tomates

Le plant de tomate a besoin de chaleur et de lumière. Privée de lumière elle montera rapidement mais ne sera pas robuste. Il a besoin de plusieurs heures de soleil direct sur son feuillage.

(dimensions, taille des racines…)

Les produits des tomates

Les nuisibles

Les compagnons

Les techniques (semer, repiquer, arroser, pailler, tailler, récolter…)

Quelles variétés de tomates ?

Pour les graines, bien sûr il faut éviter les graines hybrides F1 (HF1).

Idéalement il faut planter plusieurs variétés pour savoir lesquelles sont les plus adaptées à votre environnement (ensoleillement, chaleur, humidité, sol…).

Pour avoir une bonne production il est recommandée de choisir des variété précoces (Stupice, De Bérao, Glacier, Santiam, Sasha Altaï, Red Robin, Slava, Viktorina, Andina…)

Semer les tomates

Il faut éviter de semer en février pour garantir une croissance continue de la plante. Pour faciliter la germination il faut favoriser des températures élevées (20°c.). Les graines ne doivent pas être à la lumière.

Pour le repiquage éviter le soleil direct juste après.

Planter les tomates

Ensuite on ne plante pas avant mai pour éviter les gelées tardives.

Evidemment il faut laisser de l’espace entre les plants de tomates pour éviter la propagation des maladies.

Que peut-on associer aux tomates ?

On évitera de planter les tomates avec des plantes de la famille des solanacées dont fait déjà partie la tomate (ex : pomme de terre, aubergine, coqueret du Pérou, piment, poivron).

Selon Damien Dekarz ont peut lui associer : salade, basilic, ail, courgette, maïs. Lui associer des aromatiques (persil, basilic, ciboulette) la protégera des parasites qui se repèrent à l’odeur.

Le basilic cannelle est recommandé pour lutter contre les larves de Bemisia tabaci, un ravageur courant des cultures potagères (Cf. Mémoire de Master de Camille Dross).

Entretenir les plants de tomates

Un sol frais suffit. Eviter de trop arroser car les racines pourraient pourrir. Si vous faites vos propres semences sachez que plus vous arrosez et plus vos plantes auront besoin d’eau.

Il faut supprimer les gourmands régulièrement car ils pompent l’énergie et créent un feuillage nuisible (ombre, transmission des maladies…).

Maladies courantes de la tomate

  • Nécrose apicale, aussi appelé cul noir

Pour en savoir plus :