Concepts du bouddhisme

Les 4 vérités

  1. Il y a la souffrance. Il faut la comprendre.
  2. La souffrance a une cause. Il faut la voir clairement.
  3. Si on déracine la cause, il n’y a plus de souffrance.
  4. L’octuple sentier permet de déraciner cette cause

Source : https://www.youtube.com/watch?v=RK4bAjk07eY

L’octuple sentier

L’octuple sentier correspond à 8 domaines d’entrainement de l’esprit qui permettent de déraciner la cause de la souffrance.

Le comportement juste (la vie quotidienne) :
1. La parole juste
2. L’action juste
3. Les moyens de subsistance justes

La méditation : 
4. L’effort juste
5. L’attention juste
6. La concentration juste

La sagesse : 
7. La pensée juste
8. La compréhension juste

Source : https://www.youtube.com/watch?v=RK4bAjk07eY

3 entraînements :

  • Ethique ;
  • Méditation ;
  • Discernement.

Tout phénomène est :

  • composé ;
  • impermanent ;
  • interdépendant.

Perception et interprétation du monde

Nous interprétons le monde grâce à nos représentations du monde.

Généralement nous sommes très attachés à nos représentations. Nous pensons que ce que nous avons compris est la réalité. Nous remettons rarement nos représentations en question.

La clarté de l’esprit

La clarté de l’esprit peut être entravée par :

  • la méprise ou erreur cognitive qui nous empêchent de voir les choses telles qu’elles sont
  • les tendances
  • les émotions perturbatrices ou affliction (nyeunmong) :
    1. le désir-attachement ou appropriation : nous rejetons tout ce qui nous met en instabilité
    2. l’aversion : engendre colère, haine, hostilité, impatience…
    3. l’opacité mentale : nous empêche de voir toute autre version de la réalité
    4. l’orgueil : « est le fait de nous voir comme une entité unique saisissant fortement une image de soi supérieur ou insignifiante. Cette affliction se décline en prétention, arrogance, mais également en mésestime de soi, le fait de se vivre comme étant inférieur aux autres. »
    5. la jalousie :

Les afflictions sont comme des filtres à travers lesquels nous percevons le monde qui nous entoure. Ils impactent donc fortement nos représentations.