Ashtanga yoga

Selon Wikipedia « Yoga est un terme sanskrit qui désigne un ensemble de pratiques visant la fusion du corps et de l’esprit vers l’unité et la paix intérieure ».

L’Ashtanga Yoga a été popularisé par K. Pattabhi Jois, (1915-2009) qui en était un maître internationalement reconnu.

Pour lui le texte de référence de l’Ashtanga yoga est le Yoga Sutra qui a été rédigé en Inde par Pantajali (selon différentes estimations entre -200 et 500 de notre ère). C’est aussi le texte de référence de plusieurs écoles de yoga (dont celle de B. K. S. Iyengar).

Selon Gregor Maehle, le Yoga Sutra, le texte fondateur qui représente la philosophie du yoga, et la pratique du yoga forment un tout, un système. De nombreuses personnes étudient uniquement le yoga Sutra sans pratiquer le yoga, tandis que d’autres pratiquent le yoga sans étudier les textes fondateurs. Mais selon Gregor Maehle, pour que la pratique du yoga soit fructueuse, elle ne doit pas être séparée de la philosophie du yoga.

La pratique combinée à l’étude doit permettre d’atteindre « la liberté à l’intérieur du coeur ». La pratique non combinée à l’étude, ou inversement, risque de favoriser l’apparition des six ennemis (désir, colère, avidité, illusion, orgueuil, envie).

Le yoga est un système composé de huit « membres » :

  1. les règles éthiques (Yama) ;
  2. les observances (Niyama) ;
  3. les postures du corps (Asana) ;
  4. le contrôle de la respiration (Pranayama) ;
  5. le retrait des sens (Pratyahara) ;
  6. la concentration (Dharana) ;
  7. la méditation (Dhyana) ;
  8. l’extase (Samadhi).

Le membre le plus visible et donc le plus connu est Asana.

Asana – Les postures du yoga

Asana consiste en un enchaînement de postures. Pour Gregor Maehle, l’ashtanga yoga est un « système […] conçu comme une méditation en mouvement dans laquelle les transitions entre une posture et la suivante ont autant d’importance que les postures elles-mêmes. »

Relier les postures du yoga

Ainsi les postures sont reliées entre elles par un ensemble de trois techniques. On les compare parfois à un chapelet dont les perles seraient les postures reliées par ces trois techniques qui formerait le fil. Les perles et le fil ont autant d’importance. Voici ces trois techniques :

  • l’extension de la respiration ou ujjayi pranayama ;
  • mula bandha ;
  • uddiyana bandha.

La respiration

 

 

Sources